Prix de la Marmite à Lire 2012

 

Le 7e Prix de la Marmite à lire a été attribué à l'album

Charles à l'école des dragons

COUSSEAU, Alex

TURIN, Philippe-Henri. Ill.

Seuil, 2010

 

Merci à tous les enfants qui ont voté pour élire  ce 7e Prix

organisé par le Comité- Lecture de la Marmite à Lire et la Médiathèque de Berre.

 

 

Rappel des 5 titres proposés pour le Prix de la Marmite à Lire 2012

 

 1. Charles à l'école des dragons

2. Grand Loup et Petit Loup : une si belle orange

3. Guillaume et la couronne du cousin Edouard

4. La Princesse parfaite

5. Blanche-Neige

 

 

1. Charles à l'école des dragons

Revenir à la liste

 COUSSEAU, Alex

TURIN, Philippe-Henri. Ill.

Charles à l'école des dragons

Seuil, 2010

19,80

 

Dragons

 

Charles est un petit dragon timide et rêveur, un peu maigrichon, empêtré de longues ailes et de grands pieds. Quand il entre à l'école des dragons pour apprendre à cracher le feu et à voler, il se rend vite compte qu'il est différent des autres. Car ce qu'il aime par-dessus tout, lui, c'est "cracher" des mots, écrire de la poésie...

On prend grand plaisir à suivre les aventures de ce dragon singulier et attendrissant à travers un texte fluide, entrecoupé des vers de notre apprenti poète. Véritable récit initiatique, on y parle de différence, de confiance en soi et d'émancipation. Les illustrations très fouillées, expressives, envahissent de leurs couleurs flamboyantes et contrastées le très grand format de la page. Les différents cadrages leur donnent vivacité et mouvement. Un album magnifique à découvrir à partir de 6 ans et sans limite d'âge.

 

2. Grand Loup et Petit Loup : une si belle orange

Revenir à la liste

 BRUN-COSME, Nadine

TALLEC, Olivier. Ill

Grand Loup et Petit Loup : une si belle orange

Père Castor Flammarion, 2010

(les Albums du Père Castor)

13,00 €

 

Loup, Amitié

 

Grand Loup et Petit Loup veulent chacun être le premier à cueillir l’orange si douce et si blonde qui s’offre à eux. C’est Grand Loup qui s’en saisit le premier mais il l’envoie aussitôt à son compagnon. Malheureusement, le fruit lui échappe, dévale la colline et pénètre dans une drôle de forêt, Petit Loup à ses trousses, car Grand Loup a l’air si malheureux de voir l’orange disparaître ! Grand Loup attend le retour de Petit Loup qui ne revient pas, alors lui aussi s’aventure dans ce "bois" qu’il ne connaît pas, à la recherche de son ami.

Ils ont drôlement grandi, nos amis, après leurs deux premières aventures ! Ils se chamaillent, s’aiment toujours autant, mais évoluent dans un monde terriblement différent. Grand Loup cherche son jeune camarade pendant un grand moment dans des illustrations époustouflantes de la ville à la tombée de la nuit : grands immeubles jaillissant de terre, énormes engins de chantier, voitures et train anonymes envahissant la page ; fini la petite vie rassurante sur la colline verdoyante, nos deux loups seraient-ils en train de grandir et d’affronter la vie ? Un texte littéraire au passé simple impeccable qui fonctionne merveilleusement bien à haute voix, à raconter à partir de 7 ans.

 

 

3. Guillaume et la couronne du cousin Edouard

Revenir à la liste

 MUZO

MOLLET, Charlotte. Ill.

Guillaume et la couronne du cousin Edouard

L'Elan vert, 2010

(Le Pont des arts)

14,00 €

 

Tapisserie médiévale

 

Guillaume, duc de Normandie, ne parvient pas à trouver un couvre-chef à sa taille. Le seul qui lui conviendrait est la couronne de son cousin Edouard, le roi d'Angleterre, qui a promis de la lui donner à sa mort. Mais c'est un autre cousin, Harold, qui s'en empare. Furieux, Guillaume décide d'aller en découdre avec Harold.

Ramener la conquête de l'Angleterre au niveau d'une querelle enfantine pour un vulgaire (ou presque) chapeau, il fallait oser ! Mais ce pari audacieux est totalement réussi et l'humour naît de ce décalage, confirmé par le texte très proche des fanfaronnades de cour de récréation. Quant aux superbes illustrations, elles évoquent tout autant les vitraux, les enluminures ou encore les broderies du Moyen âge. C'est donc en bonne logique que l'album se clôt sur quelques pages documentaires pour présenter la tapisserie de Bayeux. Une vraie réussite qui répond bien à l'objectif de la collection : permettre par des histoires d'entrer dans les œuvres d'art. A partir de 6 ans.

 

4. La Princesse parfaite

Revenir à la liste

 KESSLER, Frédéric

DUMAS, Valérie. Ill.

La Princesse parfaite

T. Magnier, 2010

15,50 €

 

Princesses, Fées, Perfection

 

A la naissance de leur fille, le roi et la reine reçoivent les fées du royaume pour choisir celle qui propose le don le plus intéressant et deviendra ainsi la marraine de l'enfant. Margareth offre le don de perfection à Princesse-Perfection malgré les objections de la reine. L'enfant parfaite grandit donc à la perfection. Mais sa mère, avant de mourir, lui apprend qu'elle peut changer de marraine le jour de ses 16 ans. Et c'est ce qu'elle va faire en choisissant une marraine qui lui donnera le don de choisir par elle-même ce qui est bon pour elle. Ainsi sa vie ne sera plus parfaite, mais davantage à son goût.

Ce récit illustré et dialogué se divise en chapitres courts, rendant la lecture rythmée. On y retrouve la structure et les éléments du conte mais l'héroïne, moins docile, se rebelle finalement contre son sort. Si le personnage masculin du roi est assez médiocre, les figures féminines de la marraine et de la princesse sont plus déterminées. Pas forcément aimables, les personnages ont une vraie consistance. On peut s'amuser à rechercher les détails pittoresques et humoristiques semés dans les images délirantes, débordantes de couleurs, où l'histoire se déroule presque autant que dans le texte. Un bon moment de lecture à partir de 8 ans.

 

5. Blanche-Neige

Revenir à la liste

GRIMM, Jacob et Wilhelm
LACOMBE, Benjamin. Ill.

Blanche-Neige
Milan, 2010
16,50 €

Contes classiques

Le célèbre conte des frères Grimm est ici proposé dans une version précieuse et élégante. Qualité du papier à grain, format généreux, rouge profond des pages de garde "à l'ancienne" offrent un écrin superbe à la hauteur des illustrations étonnantes qui rythment le conte : tantôt en couleurs, tantôt en noir et blanc, posées en vis à vis du texte ou s'étalant sur la double page, comme pour permettre un temps d'arrêt. Les représentations proposées sont également originales : ainsi la marâtre à la chevelure de serpents et au corps de paon ; Blanche-neige, quant à elle, apparaît comme une toute petite fille innocente et pure (teint de lait, grands yeux bleus) à la sensualité pourtant certaine (magnifique page où, de sa petite bouche rouge sang, elle croque la pomme). Le texte se lit également avec plaisir. Une belle occasion de poser un regard neuf sur ce conte classique. A partir de 7 ans.

 

Pour plus de renseignements, s'adresser aux structures participantes

ou nous écrire

 

Retour en haut de page